Accueil » Albums » Xscape

Xscape

Xscape
Sortie mondiale le 13 Mai 2014
Sortie en France le 12 Mai 2014
Sortie du vinyl en France le 02 Juin 2014



Edition Standard CD Simple Cristal - 88843053662.
(Existe également en édition 33 tours vinyl - 888430536616 contenant un poster ainsi que le titre Love Never Felt So Good feat Justin Timberlake en bonus.)

1. LOVE NEVER FELT SO GOOD (3:55)
Ecrit par Michael Jackson et Paul Anka.

2. CHICAGO (4:05)
Ecrit par Cory Rooney.

3. LOVING YOU (3:16)
Ecrit par Michael Jackson.

4. A PLACE WITH NO NAME (5:35)
Ecrit par Dewey Bunnell, Michael Jackson et Dr. Freeze.
Contient un sample de A Horse With No Name du groupe America.

5. SLAVE TO THE RHYTHM (4:16)
Ecrit par L.A. Reid, Babyface, Daryl Simmons et Kevin Roberson.

6. DO YOU KNOW WHERE YOUR CHILDREN ARE (4:36)
Ecrit par Michael Jackson.

7. BLUE GANGSTA (4:15)
Ecrit par Michael Jackson et Dr. Freeze.

8. XSCAPE (4:06)
Ecrit par Michael Jackson, Rodney Jerkins, Fred Jerkins III et LaShawn Daniels.



Edition Deluxe CD+DVD Cristal avec fourreau –88843072212
(Existe également en version Deluxe cartonnée type Softpack avec un poster - 88843066762).

1. LOVE NEVER FELT SO GOOD (3:55)
Ecrit par Michael Jackson et Paul Anka.

2. CHICAGO (4:05)
Ecrit par Cory Rooney.

3. LOVING YOU (3:16)
Ecrit par Michael Jackson.

4. A PLACE WITH NO NAME (5:35)
Ecrit par Dewey Bunnell, Michael Jackson et Dr. Freeze.
Contient un sample de A Horse With No Name du groupe America.

5. SLAVE TO THE RHYTHM (4:16)
Ecrit par L.A. Reid, Babyface, Daryl Simmons et Kevin Roberson.

6. DO YOU KNOW WHERE YOUR CHILDREN ARE (4:36)
Ecrit par Michael Jackson.

7. BLUE GANGSTA (4:15)
Ecrit par Michael Jackson et Dr. Freeze.

8. XSCAPE (4:06)
Ecrit par Michael Jackson, Rodney Jerkins, Fred Jerkins III et LaShawn Daniels.

9. LOVE NEVER FELT SO GOOD (original version) (3:21)
Ecrit par Michael Jackson et Paul Anka.
Piano par Paul Anka.

10. CHICAGO (original version) (4:44)
Ecrit par Cory Rooney.

11. LOVING YOU (original version) (3:03)
Ecrit par Michael Jackson.

12. A PLACE WITH NO NAME (original version) (4:57)
Ecrit par Dewey Bunnell, Michael Jackson et Dr. Freeze.
Contient un sample de A Horse With No Name du groupe America.

13. SLAVE TO THE RHYTHM (original version) (4:36)
Ecrit par L.A. Reid, Babyface, Daryl Simmons et Kevin Roberson.

14. DO YOU KNOW WHERE YOUR CHILDREN ARE (original version) (4:40)
Ecrit par Michael Jackson.
Solo de guitare: David Williams

15. BLUE GANGSTA (original version) (4:17)
Ecrit par Michael Jackson et Dr. Freeze.

16. XSCAPE (original version) (5:44)
Ecrit par Michael Jackson, Rodney Jerkins, Fred Jerkins III et LaShawn Daniels.

17. LOVE NEVER FELT SO GOOD (feat. Justin Timberlake) (4:06)
Ecrit par Michael Jackson et Paul Anka.

DVD :

Video 1: Documentaire sur l'enregistrement de l'album.

Video 2: Interviews coupées en bonus.




Voici pour vous la traduction du texte qui présente l'album sur les deux premières pages du livret intérieur :

Michael Jackson Xscape :

Depuis ses débuts dans la musique, Michael Jackson n'a jamais été un routinier. Chaque nouvel album a été pour lui l'occasion de surprendre les gens : en introduisant de nouveaux sons, une nouvelle production, de nouveaux collaborateurs « Je veux toujours faire de la musique qui inspire ou influence une autre génération » a déclaré Michael Jackson dans sa dernière grande interview en 2007 : « Vous voulez que ce que vous créez vive longtemps ».

C'est dans cet esprit prospectif qu’Epic Records, en collaboration avec la succession de Michael Jackson, se sont rapprochés afin de mettre sur pied un nouvel album de chansons inédites du Roi de la Pop : XSCAPE. Un projet supervisé par la légendaire Epic Records et son président et chef de direction actuel LA Reid, et réalisé par des producteurs de classe mondiale et de renom : Timbaland, Rodney Jenkins, John McClain et Stargate. L’objectif était audacieux, mais simple: on prenait un peu du meilleur de Jackson, et une grande partie de sa musique inédite afin de la faire ressentir toute nouvelle, d’avant garde, aussi étonnante que si l'artiste était encore avec nous.

Jackson avait l'habitude de faire plusieurs enregistrements pour ses albums ; souvent cela signifiait que des chansons en circulation étaient laissées de côté (« Wanna Be Startin'Somethin' » par exemple a été créé au cours de l'ère Off the Wall, mais enregistrée pour Thriller, « They Don’t care About us » et« Earth Song " ont été à l'origine créées pendant les sessions Dangerous, mais enregistrées dans HIStory ). Pour Jackson, il pouvait y avoir une variété de raisons de retirer une chanson de la tracklist finale. Parfois, il voulait encore laisser la chanson " lui parler " et essayer différents éléments ; parfois, même si il aimait la chanson telle qu’elle était, il estimait qu'il avait assez travaillé avec le reste de la matière sur un album ; et parfois c'était juste une question pratique de ce que pouvait contenir un disque ou un CD. Les décisions de Tracklist étaient toujours difficiles à prendre pour Michael Jackson et se faisaient presque toujours à la dernière minute. Jackson, cependant, souvent, est revenu plus tard sur les pistes qu'il aimait, sur ​​des projets qu’il avait construits, pour trouver un «foyer» pour eux des décennies après qu'ils aient été écrits et enregistrés.
C’est avec ce processus à l’esprit, que la succession de Jackson a commencé à passer au peigne fin la vaste création de l'artiste à la fin de 2012, à la recherche d’une partie du matériel le plus important que l'artiste a laissé derrière lui. En collaboration de longue date avec Sony, A & R et John Doelp, ont sélectionné deux douzaines de titres qui dataient de plus de deux décennies dans la carrière de Jackson. Après cette sélection, LA Reid a écouté la matière, en ayant souvent le soufflé coupé par la qualité de ce qu'il entendait, pour XSCAPE, Reid s’est déterminé à utiliser uniquement des chansons qui semblaient pratiquement terminées et qui contenaient la voix de Jackson du début à la fin. Ce n'était pas simplement une décision pratique. Jackson a souvent attendu jusqu'à la toute fin du processus de création d'une chanson, avant de fixer sa voix, une voix complètement enregistrée a signalé à Reid que Jackson devait avoir vraiment aimé ces chansons en particulier.

Aussi fortes que les chansons étaient, Reid pense cependant qu'elles méritaient d’être entendues par plus que la plupart des fans purs et durs de Jackson. Alors, il a commencé à examiner les moyens qui leur permettraient d'atteindre un public encore plus nouveau, le public contemporain. Le Producteur principal de l’album, Timbaland, et une poignée des producteurs de Reid croient selon les rapports, en la Profondeur et l'étendue de l'engagement envers le travail de Jackson. Les Producteurs additionnels sont John McClain, Rodney Jerkins, Jérôme " Jroc " Harmon et Stargate.

Le résultat de ces " collaborations " posthumes - XSCAPE - offre certains des travaux inédits de Michael Jackson, dépoussiérés et polis en l'état de la production artistique. Pour les fans de Michael Jackson purs et durs, la succession d'enregistrement de Michael Jackson et Epic offrent une édition de luxe de l’album, qui comprend une collection des enregistrements originaux. La vision primaire pour XSCAPE, était cependant de « faire du neuf » (pour reprendre le credo moderniste) dans le but d’accentuer la pertinence de la musique d’aujourd’hui et de demain.

La décision d " être civilisé " à la musique de Jackson est basée non seulement sur ​​le désir de l'artiste de rester à la pointe du progrès, mais aussi sur le principe que c’est la seule façon de garder de grandes adaptations vivantes et pertinentes – Pour les pièces de Shakespeare aux échantillons de hip-hop à la musique de James Brown- il est créatif de les connecter à l’actualité.

Les albums posthumes, bien sûr, sont proposés parmi les différentes sélections de l’artiste, et ses rejets. Les règles Officielles des albums de Michael Jackson, des spectacles et des courts métrages, qu’il a supervisés et réalisés de son vivant, sont suivies. Ce catalogue reste l'un des plus impressionnant et durable de l'histoire de la musique, pour encore inspirer de nouvelles générations de fans et d’artistes. 

« La modernisation » des chansons de Michael Jackson, alors, est une sorte de voie parallèle qui garde l'héritage de Jackson en plein essor. Il ne s'agit pas de remplacer ce que Jackson a laissé derrière lui ou même modifier la finalisation d'un plan spécifique ; sans l'artiste avec nous c'est impossible. Au contraire, il est créatif de se connecter avec son travail, de trouver des moyens nouveaux et convaincants pour capturer l’essence, l'excitation et la magie de Michael Jackson.

Le titre XSCAPE a été choisi pour plusieurs raisons :
1 - Il poursuit la tradition de Jackson de donner à ses albums des titres en un seul mot (ex : Thriller, Bad, Dangerous…).
2 - Il partage son nom avec une chanson sur l'album.
3 - Il communique quelque chose d'important au sujet du contenu de l’album.
Tout au long de sa carrière, Jackson a fréquemment utilisé le terme «échapper» et « évasion » pour décrire son art. C’était un terme critique car souvent mal compris et signifiant le divertissement superficiel détaché des problèmes du monde réel. Pourtant, pour Jackson, comme les chansons sur cet album (et le reste de son catalogue) indiquent, que ce n'était pas une vue esthétique de l’évasion. Très peu d'artistes populaires ont abordé la gamme de sujets de Michael Jackson. Échapper, pour Jackson, consistait à transporter son public (et lui-même) dans des histoires différentes, dans différents espaces, avec différents sons et différentes émotions ; il était sur un dessin contrasté entre la façon dont les choses se passaient et la façon dont les choses auraient pu se produire, entre nos réalités, des exploits et des désirs. Ce fut la «  grande aventure », que Jackson a tentée dans This Is It en 2009, invité à s'échapper dans le grand art et le divertissement.

Avec l'un des circuits dans le monde qui a fait les plus grosses recettes de tous les temps (Michael Jackson The Immortal Tour du Cirque du Soleil) et le plus ardent spectacle de résidence à Las Vegas (Michael Jackson ONE par le Cirque du Soleil), la popularité de Michael Jackson ne montre aucun signe d’affaiblissement. Le paysage musical actuel est un véritable hommage au roi de la pop, de Pharrell Williams à Bruno Mars à Justin Timberlake et Daft Punk. Maintenant, avec XSCAPE, les fans de musique du monde entier auront l'occasion d'entendre la toute nouvelle et entière mise à jour de la composition de l'artiste qui les inspire tous.