Accueil » A Propos De... » Interviews » 20/20 avec Barbara Walters sur ABC - 12/09/97

20/20 avec Barbara Walters sur ABC - 12/09/97

L'interview d'ABC 20/20

L'interview a été diffusé sur ABC dans l'émission 20/20 le 12 Septembre 1997.Elle a été enregistré à l'hôtel George V à Paris et diffusé au Etats Unis, Allemagne, Canada, Australie...

MJ : Michael Jackson
BW : Barbara Walters

BW : Depuis le semaine dernière les deux personnes les plus photographiés dans le monde étaient la Princesse Diana et Michael Jackson.Maintenant un seul reste pour par parler de ce que cela signifie de vivre sous une sorte d'examination.Depuis les accusations d'abus sexuel faite sur Michael Jackson il y a 4 ans,il a été,si c'est possible,encore plus poursuit.Bien entendu,nous avons contacté le procureur de la République de Los Angeles et Santa Barbara et nous avons appris qu'aucune charge n'est retenu contre Michael Jackson maintenant.Michael Jackson lui même est connu pour être quelqu'un qui ne donne pas beaucoup d'interviews,Mais pendant mon reportage sur les funèrailles de Diana,je l'ai rencontré à Paris pour discuter des paparazzi et ses souvenirs personnels sur la Princesse.Quand il a abordé les paparazzi,Michael Jackson a dit qu'il se sentait en lien avec la Princesse Diana.Les paparazzi ont été une partie de sa vie depuis qu'il était un petit enfant,le plus jeune des Jackson 5.Il a été une superstar pendant 3 decades.A 39 ans,il continue de chanter et dancer tout autour du monde... Et les paparazzi le suivent tout autour du monde.Il a été dans une tournée Europpèenne pendant les derniers 5 mois,jouant devant plus de 2 millions de personnes. La nuit où la Princesse Diana est morte,Michael Jackson a annulé son concert,et ses deux derniers concerts ont été dédicassé à sa mémoire.Il n'a jamais prétendu être un ami proche.Elle était une fan.

MJ : Je l'ai rencontré à... un concert à Londres.Elle était très gentil... très aimante... très charmante.

BW : De quoi avez vous parlé?

MJ : J'ai une chanson qui s'appelait 'Dirty Diana'.Ce n'était pas au sujet de la Princesse Diana.C'était au sujet d'un certain types de filles qui vous suivent pendant vos concerts ou clubs..Vous savez... Ils les appelent les Groupies.

BW : Groupies.

MJ : J'ai vécu avec toute ma vie.Ces filles... Ils font tout avec le groupe... Vous savez... tout ce que vous pouvez imaginer.Alors,j'ai écrit une chanson 'Dirty Diana'.Mais je l'ai enlevé du show en l'honner dans la grandeur royal.Elle m'a pris à part et elle a dit:
"Allez vous chanter 'Dirty Diana"?
Alors j'ai dit:
"Non,je l'ai enlevé du show pour vous."
Elle a rajouté:
"Non!Je veux que vous la chantez!... Faites le!... Chantez la chanson."

BW : Alors,elle avait un sens d'humour avec vous.

MJ : Oui,bien sur.Et elle m'a dit qu'elle était honoré de me rencontrer, et j'ai dit:"C'est un honneur de vous rencontrer."

BW : Comment avez vous appris sa mort?

MJ : Um... Je me suis réveillé..et mon docteur m'a donné les nouvelles. Et je suis tombé en chagrin... Et j'ai commencé ) pleurer.La peine... Je sentais la peine intèrieur... dans mon estomac... et dans ma poitrine. Alors j'ai dit,"Je ne peux pas... Je ne peux pas supporter cela... C'est trop."... Juste le message... et le fait que je la connaissais personnellement.Après cela j'ai dit:"Il y aura quelqu'un d'autre... très rapidement... Je sens que ça vient... Il y aura quelqu'un d'autre... Un autre arrive et j'ai prié que ce ne soit pas moi... Faites que ce ne soit pas moi... Et Mère Thérèsa suivit... "

BW : Etes vous psychique... C'est cela que vous me dites?

MJ : Je ne veux pas dire cela,mais cela c'est produit avant.

BW : Et vous pensiez que cela pouvez être vous?

MJ : Oui.J'ai vécu de cette façon tout ma vie.La presse tabloïd... Cette sorte de presse... Pas la presse... les tabloïds... Les paparazzi.. cette sorte.J'ai vécu tout ma vie de cette façon... caché,fuire.Vous ne pouvez pas aller là car ils sont là... Alors allons là et prétendons que nous allons autre part.Quelqu'un pourrait dire:"Attendez!Stop!Cette personne mérite sa vie privée.Vous ne pouvez pas aller là!"Je vais autour du monde en tentant de jongler avec la course et la cachette. Vous ne pouvez pas... Je ne peux pas marcher dans un parc... Je ne peux pas aller dans les magasin... Vous ne pouvez pas... Je dois me cacher dans une chambre.Vous vous sentez comme un prisonnier.

BW : Quel a été la chose la plus pénètrante?La pire?

MJ : Ils iront toujours... Ils iront jusqu'à découvrir toutes les choses cacher pour les montrer.Ils mettent toujours une machine sous les toilette... tch,tch,tch,tch (Michael fait un son de camèra.)... et vous y allez... "Oh,mon dieu!" Ils ont fait cela.

BW : Quand vous allez dans cette hotel,vous devez y aller... ou vous sentez que vous devez y venir... par la cuisine.

MJ : Je fais cela depuis des annèes.Dans beaucoup d'endroits,je n'ai jamais vu la porte d'entrée.Jamais

BW : Avez vous déjà essayé de faire quelque chose au paparazzi?

MJ : Faire quelque chose?

BW : Oui

MJ : Ils vous suivent.Ils nous prennent en chasse en scouter.(il fait un autre son:Vrrrum,Vrrrrum)

BW : Coupant votre chemin?

MJ : Oui.Et je dois dire au conducteur... je dit:"Allez moins vite. Je saute et je dis:"Vous allez nous tuer."je dit"Allez moins vite. Je l'ai fait plusieurs fois."Vous allez nous tuer.Alors il va en dehors de la voiture et hurle sur ces gens.

BW : Vous savez,il y a un argument qui dit que vous fiez à cela pour promouvoir votre album... Pour vos concerts... que vous le voulez.

MJ : Quand j'approuve quelque chose,oui

BW : Mais vous ne pouvez pas toujours les contrôler.Vous ne pouvez pas approuver tout.Vous ne pouvez pas les inviter encore et encore et alors à un certain point les chasser après.

MJ : Oui,vous pouvez

BW : Bien,comment vous faite cela?Quel est la ligne,

MJ : En faisant cela.Il y a un temps pour cela... et pas pour d'autres. Vous ne pouvez pas dire:"C'est un animal..il est... "Vous ne pouvez pas dire "Il est Jacko",je ne suis pas un "Jacko",je suis Jackson.

BW : Comment vous sentez vous quand il vous appele...

MJ : Oui... Wacko Jackson... D'ou cela vient il?De certains tabloïds Anglais.J'ai un coeur,et je ressens les choses.Je sens cela quand vous me le faite.Ce n'est pas sympa.Ne le faites pas.Je ne suis pas "Wacko."

BW : Il y a ceux qui pourront dire que cela attire l'attention.

MJ : Non.

BW : Bien,le masque... Cet aspect mystèrieux.

MJ : Il y a... Non,il n'y a pas d'aspect mystèrieux.Il y a un temps où vous faites un concert... Et vous aimez avoir plein de personnes qui aiment venir et qui aiment le show.Et il y a un temps où vous aimez vivre en privée... Quand vous mettez votre pyjama,et que vous allez dormir... Fermer la lumière.(MJ fait le son 'chi ching' pour fermer la lumière.)et vous vous couchez.C'est votre espace privée.Vous allez au parc.Je ne peux pas aller dans un parc.Alors,je crée mon propre parc à Neverland... Mon propre espace d'eau... Mon cinèma... Mon parc à thème..c'est tout ce qui me réjouit.

BW : Maintenant je ne veux pas être insultante.Je serai juste honnête avec vous.Mais vous êtes tellement eccentrique pour dire le moins.La manière de vous habiller... Votre regard... Vous portez l'attention sur vous.L'apparence totale que vous avez... plus haute que la vie.. plus extrême.Vous ne pensez pas que cela a attiré les paparazzi sur vous.

MJ : No... No... Peut être que j'aime la vie de cette façon... J'aime m'habiller de cette façon.Je ne veux pas les paparazzi,réellement. Mais,si ils viennent,soyez sympa... écrivez le vrai..des sortes de choses à écrire.

BW : Mais c'est le rôle des journalistes... Ou le rôle de la presse.. d'être sympa?

MJ : D'être sympa?

BW : Parce que la presse doit aussi aller dans les choses..d'y penser. Elle ne peut pas toujours être sympa.

MJ : Ce que vous avez vu... ce qui est arrivé à la Princesse Diana... Vous me dites qu'il devrait y avoir des bornes... quelque chose de cette sorte.La star doit avoir un espace.Donnez lui une chance de se relaxer.Il a un coeur... il est human.

BW : Vous avez annulé votre concert quand vous avez entendu la nouvelle de la mort de la Princesse.

MJ : Oui

BW : Et quand vous avez finallement fait le concert,vous lui avez dédicassé celui ci.Qu'avez vous dit?

MJ : De tout mon coeur,j'ai dit:"Je-t-aime Diana.Brille.Et brille pour toujours... Parce tu es la vrai Princesse des personnes." Et en mots,je ne l'ai pas dit... Mais je l'ai dit en 3 Minutes en montrant de grandes images sur tous les écrans de la scène... Sony,de grands écrans... et son image était là,brillante.J'ai joué la chanson 'Smile' et 'Gone Too Soon.'

BW : Donnez nous des paroles,si vous pouvez

MJ : Brillant et étincelant et merveilleusement éclatant... ici aujourd'hui... évanoui demain... Trop vite disparue.

BW : Vous avez dit:"J'ai grandi dans un bocal à poisson.Je ne permettrai pas que cela arrive à mon fils."Maintenant,votre fils est né,vous avez vendu des photos de lui au National Enquirer et à d'autres papiers Eurpéens,tabloïds.Pourquoi avez vous fait cela?

MJ : Pourquoi?

BW : Pourquoi?

MJ : Parce qu'il y avait une course.Il y avait des photos illègales. Illègalement,quelqu'un a pris des photos d'un bébé... et des millions de dollars... en disant "c'est le fils de Michael."

BW : Et ce n'était pas?

MJ : Et ce n'était pas.Alors,j'ai pris des photos du bébé.Et j'ai dit, "Ils m'ont forcé à avoir sa photo."Leur hélicoptéres volaient près de nous... volaient près de ma maison... um... Machine et satellite tout autour.Même l'hôpital a dit:"Michael,nous avons toutes sortes de célèbrités ici... Mais nous n'avons jamais vu ça.C'est incroyable."Alors j'ai dit"Ici... Prenez les."Et j'ai donné l'argent à des oeuvres de charitées.

BW : Alors bien plus... dans un sens,ce que vous dites... ce que vous vouliez c'est qu'ils arrêtent d'être sur vous.

MJ : Oui... Et maintenant ils veulent encore le faire... Et je ne veux plus. Peut être que je ne veux plus le montrer au monde de cette façon.Je veux qu'il est de l'espace... Ou il puisse aller à l'école.Je ne veux pas qu'on l'appelle:'Wack Jacko.'Ce n'est pas sympa.Ils appelent le père de cette façon... Ce n'est pas sympa... d'accord?

BW : Vous avez dit,vous ne voulez pas que votre fils s'appelle "Le fils de Wacko Jacko.Comment allez vous faire... pour qu'il ne le fasse pas?

MJ : C'est l'idée.Peut être que vous êtes venu avec un plan pour m'aider.

BW : Vous êtes son père.

MJ : Vous y allez.Ils l'ont crée.Es ce qu'ils ont pensé un jour que je pourrais avoir un enfant... que j'ai un coeur?Cela me terrasse le coeur.Pourquoi ne le passe-t-il pas sur eux?

BW : Es que vous aimez être un père?

MJ : J'aime cela.

BW : Es ce que vous êtes très proche de lui?

MJ : Oui.

BW : Voulez vous plus d'enfant?

MJ : Oui.

BW : Vous avez été sous les projecteurs depuis votre enfance...

MJ : Oui

BW : Si votre fils montre du talent... Es ce qu'il vous a montré du talent du haut de ses 9 mois?

MJ : Bien,je vous dirais plutôt cela... quand il pleure... pour qu'il arrête,je dois faire quelque chose.

BW : Quoi?

MJ : Je dois me placer devant lui... et danser.

BW : Vraiment?

MJ : Oui.Et il arrête de pleurer.Ses pleurs deviennent des rires... et il est heureux,il sourit.

BW : Et faites vous votre Moonwalk pour lui?

MJ : Oui... Je fais tout un tas de mouvements.

BW : Et il arrête de pleurer?

MJ : Et il arrête de pleurer.

BW : Vous devez beaucoup dancer.

MJ : Oui je danse beaucoup.

BW : Michael,es ce que ce petit garçon dit:"Papa,je veux aller sur la scène?é

MJ : (rire)

BW : Après ce que vous en pensez?

MJ : Je lui dirai:"Arrête maintenant.Allez.Si tu veux aller de cette façon... attend cela... attend ceci...

BW : Vous lui direz tout?

MJ : Je lui dirai tout."Tu auras tout ça..et ceci..et tout ceci.Es tu prêt à faire cela?... Si il dit:"Oui..Je ne peux pas attendre."Alors je dirai:"Vas y... Et fais mieux que j'ai fait."

BW : Mais sais ce que tu fais

MJ : Sais ce que tu fais.

BW : Notre interview est fini.Nous n'avons dit à personne qu'elle se ferait,encore moins à l'hôtel.Mais quand Michael a essayé d'aller dehors, il y avait une immense foule... qui attendait.